Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for octobre 2008

Pour le congrès de l’espoir

Au point où en sont les choses, il est vital que les socialistes confrontent leurs analyses et leurs projets soumis aux suffrages des militants.

L’ampleur de la crise rend plus nécessaire que jamais, en France, l’existence d’une opposition unie, forte et capable de critiquer, de contre proposer et parfois d’approuver les initiatives et actions du Gouvernement. C’est la condition pour que le Parti socialiste soit à nouveau investi par l’élection nationale et en mesure d’exercer un pouvoir juste et efficace, au service de la France et de tous les Français.

Il s’agit, en premier lieu, de réaffirmer et de faire vivre les valeurs qui ont fait, depuis la Dernière Guerre, les succès des mouvements social-démocrate et socialiste, en Europe comme en France. Pour moi, ce sont la liberté, la solidarité, la responsabilité personnelle et collective, le vouloir vivre ensemble, le respect de l’autre.

Certes, le plus difficile est de traduire, aujourd’hui, ces valeurs dans des politiques qui répondent aux multiples défis adressés à la France et à l’Europe : démographiques, technologiques, écologiques, économiques et sociaux. Des politiques qui surmontent les obstacles dressés par un individualisme exacerbé ou par la revendication d’une société à risque zéro.

La France n’y arrivera pas si elle succombe aux attraits du populisme ou aux illusions de la gesticulation médiatique.

Bien sûr, elle doit s’adapter, mais dans le respect du meilleur de ses traditions. Son succès est lié à une relance de l’Europe afin que nous puissions, nous les européens, défendre nos intérêts légitimes, agir au service de la paix et du développement durable pour tous. Et, dans le même temps, faire avancer, pas à pas, les régulations indispensables à l’échelle mondiale. Puis-je rappeler, en passant, que j’avais, à cette fin, proposé dès 1993 la création d’un Conseil de Sécurité Economique auprès de l’ONU.

L’Europe et la France, ce n’est pas seulement cet idéal d’union dans la richesse de nos diversités. C’est aussi la voie incontournable pour affirmer nos identités, notre patrimoine, notre souci d’équilibre entre l’individu et la société. La France qui réussit, qui influence, c’est la France qui, non seulement prend des initiatives, mais utilise les armes du dialogue, de l’écoute des autres, de la persuasion, du compromis dynamique.

Malheureusement, les socialistes n’ont pas, ces dernières années, pesé suffisamment sur le sort de la construction européenne. Ils se sont divisés lors du référendum de 2005. D’où des rancœurs -tenaces ou opportunes selon les cas- qu’il faut absolument surmonter pour retrouver tous ensemble les fondamentaux d’une politique européenne ambitieuse. Ce fut possible et productif durant les présidences de François Mitterrand.

C’est au regard de ces réflexions que j’ai lu avec attention et intérêt les différentes motions proposées au Congrès de Reims.

La motion D est celle qui répond le mieux à ces orientations et qui, bien plus encore, ranime mon espoir dans un avenir meilleur et fraternel.

Jacques DELORS

Read Full Post »

Vodpod videos no longer available.

Vodpod videos no longer available.

Vodpod videos no longer available.

Read Full Post »

Troy DAVIS

Troy DAVIS

Troy DAVIS n’est pas un trader, et pourtant il va être exécuté dans 3 jours (28 octobre à 1h). On entend peu parler de lui.

En ce moment, on entend des États Unis, la formidable campagne de B. Obama, les affaires du coûts des tenues de Pallin mais rien sur lui, qui attend pourtant son exécution dans les couloirs de la mort de Géorgie.

Cette exécution scandaleuse et déshonorante pour le système judiciaire américain , si elle a lieu,  ferait suite au refus par la Cour Suprême des Etats-Unis d’examiner le dernier recours de Troy Davis : celui-ci posait la question suivante : le fait d’exécuter une personne présentant de forts éléments d’innocence ne contrevient-il pas avec avec le 8ème amendement de la Cosntitution américaine bannissant les traitements cruels et inhumains.

Troy Davis n’aura à ce jour jamais pu présenter devant une Cour les multiples éléments tendant à l’innocenter.

Le détenu a été condamné à mort en 1991 pour le meurtre d’un jeune policier blanc, en l’absence de l’arme du crime, jamais retrouvée, sans preuve matérielle, empreinte ni traces d’ADN, mais sur la base de neuf témoignages dont sept se sont depuis dédits. Ces témoins, cités par A mnesty international, qui a rédigé un rapport en forme de contre-enquête, ont assuré avoir agi sous la contrainte de la police.

Un des témoins, un homme, illettré, aurait signé une déposition rédigée par la police, sans bien sûr pouvoir la lire. Une jeune femme en liberté conditionnelle aurait également eu peur de dire aux policiers qu’elle n’avait pas vu le tireur et un adolescent aurait accusé Troy Davis sous la menace de poursuites pour complicité.

La mobilisation de ses comités de soutien, Benoît XVI, le Conseil de l’Europe, l’ancien président Jimmy Carter, l’actrice Susan Sarandon, ou l’archevêque sud-africain Desmond Tutu notamment, n’auront donc pas réussi à infléchir la position de la Cour suprême.

URGENCE pour Troy DAVIS (Amnesty International)

Discours de Robert BADINTER 17 septembre 1981

« Partout, dans le monde, et sans aucune exception, où triomphent la dictature et le mépris des droits de l’homme, partout vous y trouvez inscrite, en caractères sanglants, la peine de mort. »

« Demain, grâce à vous, la justice française ne sera plus une justice qui tue. Demain, grâce à vous, il n’y aura plus pour notre honte commune, des exécutions furtives, à l’aube, sous le dais noir, dans les prisons françaises. Demain, les pages sanglantes de notre justice seront tournées. A cet instant, j’ai le sentiment d’assumer, au sens ancien, au sens noble, le plus noble qui soit, le mot de ministère c’est le service, j’ai le sentiment de l’assumer. Demain, c’est l’abolition.  Législateurs français, de tout mon coeur, je vous remercie. »

Vodpod videos no longer available.

more about « Badinter/Abolition Universelle, une v…« , posted with vodpod

Nous devons continuer à appeler à un nouveau procès et demander solennellement au Comité des Grâces de l’État de Géorgie de suspendre la procédure d’exécution à l’encontre de M. Troy Davis.


Read Full Post »

La crise a du bon ?

Vodpod videos no longer available.

more about « La crise a du bon ? « , posted with vodpod

Read Full Post »

C’est le conseil des ministres qui l’a décidé et annoncé hier : le recteur Paul Canioni est nommé recteur de l’académie Orléans-Tours.

D’origine corse, M. Canioni avait pris son poste à La Réunion le 11 janvier 2006, débarquant en pleine crise du chikungunya et en plein conflit social suite à la décentralisation des Tos (techniciens, ouvriers et agents de service).

Paul Canioni doit prendre ses nouvelles fonctions dès ce lundi. Il remplacera à Orléans-Tour Ali Bencheneb, qui a démissionné le 7 octobre après avoir insulté et menacé des infirmières scolaires.

Read Full Post »

Remise en question

Vodpod videos no longer available.

more about "Remise en question", posted with vodpod

Read Full Post »

Si le coût du logement reste, et de loin, la préoccupation majeure des familles, trois secteurs prioritaires se détachent nettement : la sécurité (43%), suivie de l’environnement (31%) et de l’accueil de la petite enfance (29%)

Aujourd’hui en France, diriez-vous que la qualité de vie en ville est plutôt meilleure ou plutôt moins bonne qu’il y a vingt ans ? 57% plutôt moins bonne

En soi, les attentes prioritaires des familles n’ont rien d’étonnant. Ce qui doit être souligné, en revanche, c’est le score relativement modeste recueilli par les services à la population (transports en commun, loisirs, scolarité…) Sur ces différents points, il semble que l’attente des familles soit satisfaite… ou en tout cas beaucoup moins forte.

Le jugement sur l’évolution de la qualité de vie en ville

Question : Aujourd’hui en France, diriez-vous que la qualité de vie en ville est plutôt meilleure ou plutôt moins bonne qu’il y a vingt ans ?

Septembre
2008
– Plutôt meilleure 27
– Plutôt moins bonne 57
– Ni l’un ni l’autre 8
Sans opinion 8

Familles avec enfants : ville ou campagne ?

Question : Et de manière générale, diriez-vous que pour une famille avec enfant(s), il est plutôt plus agréable de vivre :

Septembre
2008
– A la campagne car il y a davantage d’espace et de verdure 65
– En ville car il y a davantage de services et de loisirs 25
– Ni l’un, ni l’autre (non suggéré) 7
Sans opinion 3

La vie des différentes catégories de population en ville

Question : Aujourd’hui, diriez-vous que les villes françaises sont plutôt bien adaptées ou plutôt mal adaptées à la vie quotidienne de chacune des catégories suivantes :

Bien adaptées Mal adaptées Ni l’un ni l’autre Sans opinion
– Les jeunes 66 23 5 6
– Les familles avec adolescents 64 26 4 6
– Les familles avec enfants en bas âge 56 34 3 7
– Les femmes seules avec enfants 53 32 5 10
– Les personnes âgées 46 45 4 5
– Les familles nombreuses 41 46 4 9
– Les familles à faible revenu 26 63 4 7

Les priorités pour améliorer la vie des familles

Question : Parmi les domaines suivants, quels sont selon vous ceux dont il faut s’occuper en priorité pour améliorer la vie des familles en ville ? En premier ? Et ensuite ?

Réponse citée en 1er Total des réponses citées (1)
– Le coût du logement 39 67
– La sécurité des habitants 12 34
– L’environnement, la pollution 8 31
– L’accueil de la petite enfance (crèches, garderies…) 9 29
– La prise en charge des personnes âgées 6 24
– L’accès aux soins 5 17
– Le réseau de transport en commun 5 16
– L’animation, la vie culturelle, les sports et loisirs 5 13
– Les établissements scolaires et universitaires 4 13
– La mixité sociale et ethnique 3 11
– Les parcs, jardins et espaces verts 2 11
Sans opinion 2 2
(1) Le total des % est supérieur à 100, les personnes interrogées ayant pu donner trois réponses.

Le détail du sondage Les Français la ville, la famille

Read Full Post »

Older Posts »