Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for décembre 2020

Communiqué du 11 décembre 2020
Laïcité : les socialistes orléanais saisissent le gouvernement


Lors du Conseil municipal d’Orléans du 10 décembre 2020, une charte de la laïcité a été proposée au débat et au
vote. Ce texte aurait pu faire l’unanimité des élu·e·s de tous bords.
Il affirme en effet « que la stricte application de la loi de 1905 au quotidien est essentielle et que les élus doivent prendre
toute leur part dans sa défense et sa promotion. »
Il dit également que « les élus se doivent d’adopter une attitude personnelle neutre et laïque dans l’exercice de leur
mandat ».
L’ensemble de ce texte est conforme à l’esprit du Vade mecum sur la laïcité de l’Association des Maires de France, qui
indique entre autre : « L’AMF invite les élus, dans leur action publique, à s’abstenir de faire montre de leurs propres
convictions religieuses ou philosophiques (…) Dans ce cadre, la participation à des cérémonies religieuses, en tant
qu’élu, devra se faire dans le strict respect de la neutralité républicaine, c’est-à-dire sans manifestation de sa propre
croyance ou non croyance ». Jusqu’ici, tout va bien.


Cette charte de la laïcité va dans le sens du mouvement qui traverse le pays depuis quelques temps pour réaffirmer la
place de la laïcité dans les valeurs républicaines.
C’est pour beaucoup d’élu·e·s une façon de réexpliquer l’importance de l’universalisme républicain, condition impérative
pour que les citoyen·ne·s de notre pays réussissent à vivre ensemble et pour que notre nation ne se divise pas en de
multiples communautés.
Redire simplement que les lois s’imposent à tous et à toutes, et que, dans notre République, les lois votées par les
représentant·e·s de la Nation sont supérieures à toutes les règles religieuses.
Mais la droite réactionnaire orléanaise ne pouvait pas tenir ce discours jusqu’au bout.
Elle tient à son petit privilège, au nom de la tradition, pour échapper à l’universalisme républicain.
Elle a donc fait ajouter à cette charte une phrase : « Le caractère national, historique et exceptionnel des fêtes
johanniques constitue la seule exception à cette règle ».
L’objectif assumé par la droite orléanaise est d’autoriser les élu·e·s, ceint·e·s de l’écharpe tricolore, à affirmer leur foi
en manifestant leur propre croyance, en communiant lors de la cérémonie catholique des fêtes johanniques.
Les élu·e·s du groupe « Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes » ont proposé de supprimer cet alinéa,
pour permettre à tout le conseil de voter cette charte, proposition soutenue par d’autres élu·e·s.
Mais la majorité de droite a préféré maintenir l’exception à la laïcité.

A Orléans, la laïcité ce sera pour tout le monde, sauf pour quelques-uns, et pas tous les jours.
Parce que, pour la droite orléanaise, la tradition est au-dessus de la laïcité !
Pour ces raisons, les socialistes orléanais ont décidé de saisir le gouvernement, par l’intermédiaire de l’Observatoire de


la laïcité et de Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités
territoriales.

Presse :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/loiret/orleans/polemique-orleans-laicite-geometrie-variable-elus-municipaux-lors-fetes-jeanne-arc-fait-debat-1904854.html

https://www.francebleu.fr/infos/societe/polemique-sur-la-charte-de-la-laicite-a-orleans-le-parti-socialiste-du-loiret-saisit-le-gouvernement-1607714964

https://www.magcentre.fr/205395-jeanne-darc-est-elle-soluble-dans-la-laicite/

https://www.marianne.net/societe/laicite-et-religions/montpellier-orleans-ces-chartes-de-la-laicite-en-butte-aux-oppositions-locales

https://www.humanite.fr/orleans-une-charte-de-la-laicite-qui-souffre-dexception-697536

https://www.francebleu.fr/infos/societe/orleans-suspend-officiellement-la-laicite-lors-des-fetes-de-jeanne-d-arc-1607683364

Read Full Post »