Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juillet 2010

Avec un peu de retard, je souhaite revenir sur le parrainage républicain qui a eu lieu le mardi 29 juin à 18H, place de la République à Orléans (!).

Il s’agissait d’une initiative de RESF 45, le but étant de parrainer des jeunes majeurs sans papiers le plus souvent lycéens de l’agglomération.

Chaque jeune adulte avait un parrain et une marraine en responsabilité sur Orléans et son agglomération : élus du Conseil Régional, Maires, conseillers municipaux d’Orléans ou responsables politiques et associatifs.

En tant que Conseiller Municipal, j’ai donc parrainé un jeune sans papier, je me suis engagé auprès de lui. J’ai également la chance de partager ce parrainage avec Corinne Leveleux, Conseillère Municipale également d’Orléans.

L’ensemble des parrains ont marqué leur engagement en lisant tous ensemble le texte ci-dessous.

Urcille, Vicky, Nathalie, James, Kérène, Noumé, Sargis, Rosaria, Djénaba,, Pierrot,, Grace,, Sandra, Mohamed,, Bijoux,, Fatim, Oumar, Michèle, Elsa, Moshtaba,, Lida, Lussiné, Lilit, Armane, Princia et Rania.

Vous construisez votre avenir ici, vous êtes d’ici.

Nous parrains et marraines, témoignons de votre volonté d’insertion dans la société française, démocratique et laïque.

Nous-nous engageons à vous protéger et à agir pour votre régularisation, en respect des Droits de l’Homme et des principes de solidarité et de fraternité de la République.

Je ferais mon maximum afin de remplir au mieux ce rôle.

Sur le même sujet:

L’article de Thierry Mouron, Responsable du PRG

L’article d’Europe Écologie

L’article de RESF 45

Read Full Post »

L’UNEF vient de publier un rapport accablant sur les dérives des frais d’inscription dans les universités françaises . L‘UNEF a identifié 28 universités (soit 1/3 des universités) qui se situent dans l’illégalité.

Il faut rappeler que les frais d’inscription dans les universités sont strictement plafonnés, 169 euros pour une licence, 226 pour une année de Master, 342 pour un Doctorat auxquels s’ajoutent 195 euros de cotisations à la sécurité sociale et 4,57 euros de frais de médecine préventive, soit un total de 368,57 euros en licence ou 541,57 en doctorat.

La loi permet des frais supplémentaires (dit Complémentaires) uniquement s’ils sont facultatifs. Les Universités utilisent cette possibilité de manière très générale et parfois à la limite de la légalité.

C’est le cas à Orléans pour tous les diplômes de Polytech’ pour les boursiers et les non boursiers. Les étudiants doivent s’acquitter de 60 euros supplémentaires.

Certes il ne s’agit pas encore de l’université de Pau ou de Grenoble qui demande entre 1900 et 2200 euros en + des frais d’inscriptions, malgré tout l’Université d’Orléans fait partis de ces 28 universités pratiquant des frais illégaux.

Face à cela, « L’UNEF refuse que les frais d’inscription illégaux soient une réponse au sous-financement des universités. Les engagements d’augmentation du budget de l’enseignement supérieur doivent se traduire par une augmentation des dotations de fonctionnement des universités afin de leur donner les moyens de fonctionner sans recourir à des expédients illégaux. »

Read Full Post »

Malgré l’hostilité de la majorité municipale vis à vis des blogs et des réseaux sociaux, on constate que les orléanais sont nombreux à se connecter et à échanger sur la toile, notamment sur Facebook.

On retrouve Orléans à la 14ième place avec plus de 248 000 profils, si ça, ce n’est pas du rayonnement !!!

.

Read Full Post »

Communiqué de la fédération nationale des élus socialistes

Lors de son intervention télévisée sur France 2 le 12 juillet 2010, Nicolas Sarkozy a brocardé les régions qui continuent d’augmenter sans discontinuer de 34 000 agents par an depuis 10 ans le nombre des fonctionnaires, alors que l’Etat fait lui des efforts de gestion.

Monsieur Sarkozy oublie sans doute dans ses calculs le transfert de près de 80 000 agents TOS des lycées vers les régions par la loi Raffarin de 2004, dont il était un des initiateurs.

Il suggère que les collectivités locales participent de la même manière que l’État au non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.

Nicolas Sarkozy doit dire aux Français quels services il supprimera en conséquence. Nicolas Sarkozy doit indiquer les coupes budgétaires qu’il entend faire dans les budgets des collectivités. Ce sont les services publics de proximité qui subiront cette mesure.

Que faut-il arrêter : la crèche, le repas à domicile pour les personnes âgées? le réseau de bus, l’entretien des routes? la construction de lycées ou l’aménagement des voies de chemin de fer? l’aide aux devoirs ou la cantine scolaire? Les centres de loisirs ou les équipements sportifs? L’aide au développement économique ou les agendas 21? les aides au logement social parce que l’Etat est défaillant?

Une fois de plus Nicolas Sarkozy s’arrange avec la vérité. Il est trop facile de brocarder les collectivités et leur gestion, alors que leurs budgets sont équilibrés, que la droite a supprimé une grande partie du lien fiscal qui les unissait aux contribuables et qu’elle gèle leurs dotations tout en transférant des charges masquées.

N’oublions pas que c’est le même gouvernement qui appelle à l’aide régions, départements et communes pour financer les lignes à grande vitesse, les universités, les commissariats de police ou les gendarmeries sans assurance qu’il y ait des effectifs ou la rénovation des abords des hôpitaux ou des tribunaux qu’il supprime sans concertation par la suite.

Read Full Post »

Si je publie ce texte en forme de « SOS », c’est parce que plusieurs commerçants de la rue Jeanne d’Arc m’ont fait part de la situation inextricable dans laquelle ils se trouvent.

Ils sont entourés de barrières. Atteindre leur magasin, leur comptoir ou leurs tables de café relève de la course d’orientation ou du parcours du combattant !

Et là, je ne reviens pas sur l’impossibilité d’accès des personnes en fauteuils ou des familles avec des poussettes, l’espace entre les barrières de chantier et les façades des riverains étant à de très nombreux endroits trop étroits pour circuler. Ce qui est inadmissible !

Il faut tant de mérite et d’acharnement aux clients potentiels qu’un grand nombre se découragent. De plus, riverains, promeneurs, touristes de la rue Jeanne d’Arc, choisissez bien votre chemin quand vous entrez dans cette rue car vous ne pourrez en changez qu’en faisant demi-tour !!

Il y a urgence. M. Lemaignen et Grouard sortez de votre torpeur estivale pour organiser le chantier autrement. Aménagez des ouvertures, élargissez les passages, signalez les cheminements, … en un mot créez des accès pour tous.

M. FOUSSIER adjoint au commerce semble bien moins regardant au suivi du chantier de la deuxième ligne de tram que pour la première. Les commerçants attendaient pourtant les mêmes égards.

Il faut entendre en urgence les commerçants – et les responsables de toutes les autres activités concernées – qui en ont assez et demandent en grande urgence des mesures de simple bon sens… pour éviter des situations qui peuvent devenir économiquement désastreuses.

Communiqué du 15 juillet 2010

Read Full Post »

13 Juillet 2010

Pour les habitué(e)s et les inconditionnel(le)s, on file vers le Bal des Pompiers  dès 21h.

(entrée libre, participation souhaitée mais pas obligatoire, rue Eugène Vignat)

Pour les couche-tôt une cérémonie militaire se déroulera, juste avant, au Campo Santo dès 18h.

14 Juillet 2010 RDV / Place de Loire (Ciné Pathé)

19h-20h30 Bal Musette

21h-22h30 Rock Guinguette (????)

23h Feu d’artifice

23h30h30-2h Bal Populaire

(Pensez à venir en Tram !!)

Read Full Post »

La semaine dernière, un habitant de la Source a été tué par un motard avenue de la Bolière . C’est avec consternation que tous les habitants du quartier ont appris cette nouvelle.
Nous sommes tous, ici, concernés et touchés par ce tragique accident et témoignons de notre profonde affection à la famille du défunt.

Mais faut-il attendre qu’un accident grave se passe à la Source pour que la majorité municipale s’occupe enfin des problèmes de délinquance routière du quartier ? On peut réellement se poser la question !

Ce problème récurrent n’est pas nouveau ! De nombreuses fois, des habitants de La Source ont alerté les services municipaux et la police municipale suite à des conduites dangereuses d’engins motorisés constatées principalement sur l’avenue de la Bolière, sur l’avenue Kennedy et autour du lac de l’Orée de Sologne.

La réponse de la majorité municipale par la voix principalement de Monsieur Montillot s’est résumé à des affirmations statistiques qui exaspèrent de nombreux sourciennes et sourciens, affirmations statistiques reprises encore récemment par le Maire d’Orléans, Serge Grouard dans le mot du Maire en première page du numéro 100 de l’Indien « La lutte contre l’insécurité affiche des résultats : depuis 2001, la délinquance de voie publique a baissé de plus de 81% ».Quand on vit la réalité, on ne peut souscrire à cette véritable propagande !

Non, les habitants de la Source ne peuvent pas se contenter de beaux discours, d’affirmation statistique, de récupération politicienne. Ils attendent des actes concrets pour leur quartier, des aménagements de voiries comme des ralentisseurs, de la prévention et de la lutte contre la délinquance routière.

On peut aussi regretter la disparition de la police de proximité qui effectuait un réel travail de prévention qui ne peut être effectué seulement par les médiateurs de rue, regretter aussi la disparition , « organisée » par la mairie d’ Orléans, de certaines associations sourciennes qui réalisaient un réel travail de prévention, de lien social et d’insertion dans le quartier.

Nous condamnons aussi fermement les propos de Monsieur Montillot, notamment quand il s’autorise à donner des consignes au Procureur de la République quant à la qualification de l’acte délictueux. La justice dans notre pays est indépendante. Elle n’a pas à recevoir d’avis d’élus locaux qui feraient mieux d’être efficaces sur le terrain et de s’occuper des problèmes concret de sécurité quotidienne.

L’émotion et la compassion ne doivent pas devenir des outils de la politique municipale dans le quartier de la Source !

Ghislaine KOUNOWSKI et Baptiste CHAPUIS

Communiqué du 12 juillet 2010

Read Full Post »

Older Posts »