Feeds:
Articles
Commentaires

Dans « la politique ce n’est pas sale ! », pour parler Fake News, Florence Porcel et Baptiste Chapuis recevaient Sylvain Delouvée, Maître de conférence à l’université Rennes 2 ; Nicolas Gauvrit, psychologue et mathématicien spécialisé en science cognitive ; Maylis Lavau-Malfroy, candidate Nouvelle Donne aux élections européennes et George Pau-Langevin, Députée de Paris, ancienne ministre. Membre de la commission des Lois de l’Assemblée nationale.

Première émission sur la Chaîne Rose Combat TV sur le thème du Football en Europe. Un débat animé par Florence Porcel et Baptiste Chapuis, qui recevaient en direct sur leur plateau Richard Bouigue, 1er adjoint du 12ème arrondissement de Paris, Co-directeur de l’Observatoire du sport et société à la Fondation Jean-Jaurès ; Tiphaine Kerdranvat, militante de gauche ; Maylis Lavau-Malfroy, candidate Nouvelle Donne aux élections européennes et Corinne Narassiguin, secrétaire nationale du PS. Accompagnés de Pierre Rondeau, économiste du sport, professeur à la Sports Management School, codirecteur de l’Observatoire Sport et Société de la Fondation Jean Jaurès, chroniqueur éco sport pour le groupe RMC Sport et Eric Thomas, Président de l’Association du Football Amateur en France.

Pour visionner l’émission : https://www.youtube.com/watch?v=N9nFUyUFcjM 

 

Rejoignez Rose Combat TV sur :

Une chaîne vidéo de décryptage, d’analyse, de commentaire de meeting, de débat …

Ne ratez rien de l’actualité , rejoignez-nous également sur :

8mars

Parce que le 8 mars ce n’est pas la « journée de la femme » mais bien la journée internationale de lutte pour les droits des femmes, nous défendons la place des orléanaises dans l’espace public.

L’égalité est un combat universel, nous pouvons dès aujourd’hui, agir concrètement et localement.

10 propositions concrètes des socialistes pour atteindre l’égalité réelle à Orléans

          Lutter contre le harcèlement et les violences faites aux femmes dans toute la ville :

1. Plan d’intervention et de sensibilisation dans les transports en commun, et dans la rue, qui s’adresse aux victimes, auteurs et témoins de situations. La mise en place de protocole d’alerte ;

2. Former les agentes et les agents de la ville (policiers et policières, personnel d’accueil, agent administratif, ATSEM…)

3. Développer et soutenir le dispositif d’accueil des femmes victimes de violence ;

– Lutter contre la reproduction des stéréotypes en milieu scolaire :

4. Proposer et soutenir des interventions en milieu scolaires par les acteurs associatifs pour lutter contre les stéréotypes de genre ;

5. Repenser le plan de rénovation des cours d’école afin de permettre à chacun et chacune de s’éveiller et partager l’espace.

– Faciliter l’accès au sport par les femmes :

6. Accompagner les clubs et associations dans la formations de tous leurs bénévoles et/ou salarié.e.s ; Ouvrir des créneaux des gymnases à tous et toutes pour une pratique plus conviviale, plus exclusivement réservé à la compétition.

7. Repenser la politique de subventionnement des clubs professionnels, pour revenir à un équilibre Femmes Hommes.

– Une collectivité exemplaire pour les agentes et les agents de la ville et métropole :

8. Identifier et Supprimer les écarts de rémunération qui existent en défaveur des agentes ;

9. Favoriser la parentalité de tous en portant notamment de 11 à 25 jours le congés parental du second parent (actuellement à 11 jours).

– Des femmes citoyennes et actrices :

10. Proposer une équipe exécutive paritaire à la ville qui portera des candidatures paritaires à la Métropole