Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Vie d’Orléans’ Category

Le maire d’Orléans porte plainte contre un blogueur (Mon Orléans)

Les amis de Serge Grouard (CoteBoulevard)

Le maire et le citoyen (Dazibao Pascal Martineau)

MAJ

Faut-il craindre le pitre ? (Corinne LEVELEUX-TEIXEIRA)

sur quel registre se situe-t-on là? Sur le registre privé, celui d’un citoyen s’estimant blessé qui cherche à réparer son honneur, et qui s’en remet à la justice rendue au nom du peuple français? Ou sur le registre public de l’homme politique qui convie les journalistes à assister à un coup médiatique? Que gagne la justice à une telle médiatisation? Que gagne le citoyen Grouard à étaler ainsi ses griefs? Quel prix excessif ne fait-on pas immédiatement payer à Fansolo en citant son nom à longueur de média? Qui dira les conséquences sociales, personnelles, de cet acharnement? Y-a-t-il égalité des parties entre un maire qui use d’une tribune de presse et un simple blogueur citoyen?

Le maire d’Orléans Serge Grouard attaque en justice tous azimuts FanSolo, blogueur d’Orléans, ainsi que le Blog LibéOrléans… et fait du Buzz ! (Fabien Pretre)

Blog en grève illimitée en soutien à Fansolo (MoonBlogueur)

Grouard basculerait-il du côté obscur de la force ? (Johann Lauthier)

Tous ensemble, pour l’humour, pour la liberté d’expression (Le lac des signes)

Serge Grouard n’aime vraiment pas … les blogueurs.


Read Full Post »

Le Président de l’Assemblée Nationale (Accoyer) a marqué sa volonté d’appliquer le règlement intérieur. Il s’agit tout particulièrement de l’article 162 qui prévoit une sanction financière en cas d’absentéisme.

Il prévoit une retenue d’un tiers de l’indemnité de fonction pour les députés qui ont pris part à moins des deux tiers des scrutins publics pendant une session. L’article ajoute que «si le même député a pris part à moins de la moitié des scrutins publics, cette retenue est doublée».

L’assiduité de notre député-maire n’étant pas un de ses atouts.

Rappel (source Wikipédia)

Il a été classé par le journal L’Express du 28/9/2006 comme l’un des députés les moins actifs de l’Assemblée Nationale de 2004 à mai 2006 avec seulement un rapport qui plus est sur le projet de loi relatif à la protection de l’environnement en Antarctique.

Le pouvoir d’achat du député-maire d’Orléans risque donc d’être très largement réduit.

Read Full Post »

Suite à la pression populaire je vous fais la proposition suivante:

Vendredi 17 Octobre 2008

20h30

Bôbar (Rue de Bourgogne)

Inscription Obligatoire (wiki)

Read Full Post »

Vu dans le programme du cinéma Pathé Saran.

(Premier paragraphe)

En réponse aux articles « règlements de compte » et aux reportages aux goûts douteux de quelques « journalistes » à propos du nouveau paysage cinématographique orléanais, je tiens à préciser 2 points essentiels qui n’échappent qu’à ces journaleux à la petite semaine.

(dernier paragraphe)

Mesdames et Messieurs « les petits journalistes » frustrés de ne pas présenter le 20h de TF1 ou de ne pas écrire dans Le Monde, rappelez vous que la critique est aiséemais l’art est difficile et que c’est le public qui décide.

Christian Houssack, Sébastien, Aurore, Jean-Charles, Laurent et toute la sympathique équipe de jeunes qui aiment et défendent le cinéma de qualité.

Le pluralisme n’est pas défendu par Pathé, on le savait déjà.

Hégémonique M. Houssack ? assurément …

Read Full Post »

par BCT (commentaire repris en post)

En 1998
“Le président de la Région Rhône-Alpes a conclu le congrès fondateur de son mouvement, La Droite, par un discours “aux accents ultralibéraux que ne renierait pas Alain Madelin, fustigeant “la droite gestionnaire”.

“…. Un autre orateur, Florent Montillot, conseiller régional d’Ile-de-France, sera plus virulent encore, fustigeant tout autant “la droite molle, bêlante”, que la gauche. “Je ne me laisserai pas insulter par les héritiers du Front populaire qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain”, ou encore “les héritiers de Staline allié à Hitler”, poursuit-il, déclarant préférer La Droite “aux fils spirituels de tous ces abrutis qui viennent nous donner des leçons….”

En 2002

Voila son opinion sur les “familles à problèmes” :

“- Vos solutions pour lutter contre l’absentéisme ?

– Avec le procureur de la république d’Orléans, on essaye déjà de faire appliquer le code Pénal. Et de mettre en place avec la CAF un dispositif de suppression d’allocation familiales, si les enfants ne vont plus à l’école.

– C’est illégal !

– Non, l’article 22-27 du Code Pénal sanctionne le défaut d’éducation des parents. Et des circulaires ministérielles rendent obligatoires aux CAF de suspendre les allocations au bout de 4 absences scolaire injustifiées dans le mois.

– Mais en supprimant les allocations on ne règle pas le problème !

– Si car c’est une manière de responsabiliser les parents. J’ai crée un comité d’admonestation qui réunit un membre de la CAF, un de l’action sociale du Conseil Général et un de la ville d’Orléans. On explique aux parents les sanctions qu’ils risquent, l’expulsion d’un logement ou la suspension d’allocations par exemple. En 2002, on a réuni une vingtaine de familles, la moitié ont été sanctionnées. Ce qui veut dire que les autres parents sont intervenus auprès de leurs enfants.”

“Arrêtés antialcool, antibivouacs, antiprostitution, couvre-feu pour les mineurs, caméras vidéo dans les rues : à Orléans (125000 habitants), on ne lésine pas sur les moyens pour lutter contre l’insécurité. (…) .

“Derrière ces options, on retrouve Florent Montillot, conseiller régional (apparenté DL) d’Ile-de-France. Proche de Millon, de Pasqua, ayant sévi dans les Hauts-de-Seine, c’est un proche d’Alain Bauer, le pape du tout sécuritaire. Qui s’est vu, comme par hasard, confier l’enquête de victimation sur Orléans”

Article paru en 2004
“… Après avoir justifié le renvoi de quatorze éducateurs pour ” méconnaissance des situations à risque “, il a désormais dans le nez l’ASTI, une association d’aides aux demandeurs d’asiles. Et de déclarer dans le Monde : ” 400 % de hausse depuis quatre à cinq ans ! Très peu arrivent, selon la légende, dans un train d’atterrissage, à dos-d’âne sur la montagne ou à la nage sur un radeau “, dénonçant des personnes qu’il faut ” nourrir, héberger, soigner “. Et notant qu’” il y a une recrudescence de maladies qui avaient pratiquement disparu depuis des décennies, comme la tuberculose, la gale… ” Chirac, avec ” le bruit et l’odeur ” peut se rhabiller. Mais, finalement, on n’est pas si surpris que cela. En revanche, on est plus surpris que l’adjoint à la sécurité d’Orléans commette l’imprudence de laisser traîner son numéro de portable sur Internet. Question de sécurité.”

(Crédit Photo: monorléans.com

Read Full Post »

Communiqué de Presse

Pour une ville universitaire ambitieuse et innovante

Le groupe « socialistes, verts et apparentés » se réjouit que le programme qu’il avait élaboré pour les élections de mars dernier soit source d’inspiration pour la droite locale.

Il souhaite donc que l’idée, reprise par le président du Conseil Général, d’implanter des grandes écoles comme Sciences Po à Orléans, puisse aboutir rapidement.

Il rappelle qu’il avait proposé aussi que le développement de l’université se fasse, d’une part avec le pôle scientifique du sud de l’Ile de France (Orsay…) et avec Tours et Blois, dans le cadre d’une technopole de la Vallée de la Loire.

Enfin, pour améliorer la vie des étudiants – critère évident d’attractivité – il redit la nécessité de l’amélioration des transports, du logement, la création d’une maison de l’étudiant en centre ville, d’une crèche sur le campus, et, parce qu’on ne fait bien les choses qu’en concertation, la création d’un Conseil consultatif de la vie étudiante.

L’attractivité d’Orléans dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement supérieur nécessite l’investissement de tous.

Le groupe des élus socialistes, verts, et apparentés sera donc attentif à ce que ce projet voie le jour, pour le bien de la ville et de tous ses habitants.

Read Full Post »

Tous les noctambules orléanais ont été surpris de voir fermer les cafés à 1h, la semaine dernière. Encore plus étonnant sachant que certains cafetiers ont signés une « charte de bonne conduite » avec la mairie leurs permettant de fermer à 2h durant la période estivale (qui pousse jusqu’à fin novembre) .

Alors pourquoi cette fermeture avancée ? Tout simplement parce que la mairie n’a pas fait son travail. En effet, elle devait valider le dispositif avec la préfecture.

La préfecture n’étant pas au courant de cette initiative, la police a fait fermer jeudi dernier l’ensemble des cafés de la rue de Bourgogne à 1h et rappelé à chacun l’obligation de fermer à cette heure.

Chaque cafetier doit dorénavant, individuellement remplir un dossier auprès de la préfecture pour demander l’autorisation pour une fermeture plus tardive.

Annoncé à grand renfort de communication, l’initiative de la charte de bonne conduite est encore une bonne idée mal appliquée… Couac Couac !

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »