Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘En débat’ Category

EpidémieUne étrange rumeur circule sur le net local.

Un à un l’on voit fermer les blogs dit « de droite » proche ou non de l’UMP. Il y eu l’abandon de Contrepoint45 qui a fait un petit tour lors de la campagne avant de repartir, Visiondusud qui après une annonce de recherche de boulot a disparu, il y a aussi Romain Soulas qui a mis temporairement son blog en pause pour des raisons « professionnelles »…

Cette épidémie se développe à grande vitesse… En urgence, mettez en garde  les blogueurs de droite (ce qu’il en reste) avant qu’ils ne soient tous contaminés !

Mais qu’arrive t il à ces blogs ?

Une démotivation galopante qui suit les débâcles du président Sarkozy dans les sondages ? La non adhésion aux réformes proposées (TV, santé, économie, pouvoir d’achat…) par un gouvernement inféodé à son président ? La déprime post élection ?  La création d’un blog par opportunisme électoral ? Une pression des élus locaux pour contrôler la diffusion d’informations ? L’abandon de la toile face à des blogueurs de gauche trop puissant ?

L’enquête est en cours.

Si vous avez en votre possession des éléments permettant la compréhension de ce phénomène inquiétant (quoique ?), veuillez laisser un commentaire…

Read Full Post »

Congrès du ps 2008A la lecture du net, vous pourrez trouver un grand nombre des contributions qui seront présentées cette semaine et déposées mardi prochain. Pour faciliter vos lectures, vous trouverez ci-dessous un grand nombre de contributions générales. (en attente des autres)

La contribution de Ségolène Royal

Celle de Bertrand Delanoé (Clarté Courage créativité)

Benoît Hamon et Henri Hemmanuelli (Reconquêtes)

Laurent Fabius (Reconstruire la gauche)

Pierre Moscovici et Arnaud Montebourg (besoin de gauche)

Gérard Collomb (Lyon), JN Guérini, V. Feltesse (la ligne claire)

François Hollande

Martine Aubry en attente…

Julien Dray en attente…

Read Full Post »

Après Ségolène Royal, c’est au tour de Bertrand Delanoë de mettre sur la toile ses premières réflexions, prémices d’une motion pour le congrès du PS.

Entre Congrès Utile et Serein ( consultation participative) et Clarté Courage et Créativité (pour un grand congrès socialiste), l’heure est au slogan.

2 démarches différentes, 2 sites Internet assez similaires.

A première vue, ce que l’on peut observer est le choix des couleurs : Du rouge écarlate pour Delanoë, du rose pastel pour Ségolène. Le bandeau du site de Bertrand n’est pas très travaillé à l’ineverse de celui de Ségolène. Pas de vidéo chez Delanoë mais le site est assez récent. Sur la forme je ne m’attarderai pas plus car les 2 sites ne sont pas très web 2.0 (+1 pour celui de Ségolène mais qui a déjà quelques semaines) et leur ergonomie est vraiment dépassée.

Méthode différente: un site participatif pour ségolène (comme l’était Désirs d’Avenir) , pour Delanoë un site vitrine pour mettre en avant un texte de 11 pages; précision pour écrire des commentaires il faut être enregistré, dommage… Sur le site de Bertrand, une liste des premiers soutiens est présente. On y retrouve Jospin et ses soutients historiques (Guigou, Vaillant, Glavany, H. Désir…), de nombreux maires (Toulouse, Strasbourg, Grenoble, Rennes, Le Mans, Nevers) et pas mal d’élus parisiens (Etonnnant, non ?)

Je n’ai pour le moment que parcouru le texte de Delanoë, il en ressort une clarification sur ses intentions Il briguera bien le poste de premier secrétaire national du PS lors du congrès avec comme objectif les élections présidentielles de 2012.

"Nous n’avons besoin ni d’une présidence de parti hors-sol, ni d’une
direction de neutralisation, mais d’un véritable leader qui organise le
travail d’opposition jusqu’en 2012 et qui prépare les échéances
présidentielle et législative. Qui ne soit pas un simple point
d’équilibre interne mais qui sache faire vivre et grandir le parti,
dans le respect de sa culture. Qui ait l’expérience et le sens du
travail collectif pour faire exister une véritable direction. Qui aime
le parti socialiste, qui s’implique dans ses débats, qui sache faire
travailler les adhérents et les respecte. Qui ait une capacité à
organiser la réflexion, à choisir et à arbitrer les idées et les
équipes."

Read Full Post »

button

Les élections européennes de 2009 seront déterminantes pour l’Union européenne et ses Etats membres dans le cadre de la législature de 2009-2014. Le PSE (Parti Socialiste Européen) nourrit une grande ambition : celle d’unir les partis socialistes, sociaux-démocrates et travaillistes d’Europe pour ces élections dans un programme progressiste commun.

Un programme qui présente aux citoyens un choix clair entre la gauche et la droite, entre le Parti socialiste européen et les conservateurs, libéraux et extrémistes de tout poil en Europe.

Un programme qui sera le fruit des discussions et débats entre militants des partis socialistes, sociaux-démocrates et travaillistes européens et entre progressistes à travers l’Europe.

Le programme du PSE sera adopté par le Conseil du PSE (mini-congrès réunissant les représentants de tous les partis membres avec droit de vote) en novembre 2008. De septembre 2007 à juin 2008, le PSE consultera ses partis membres et ses militants sur le contenu potentiel du programme. Un projet de programme sera ensuite élaboré sur la base de cette consultation et des discussions au sein du PSE entre la fin de la consultation et l’adoption du texte final du programme

YOURSPACE

Read Full Post »

Dépèche AFP: Environ 2.500 lycéens ont manifesté mardi matin dans les rues d’Orléans pour protester contre les suppressions de postes annoncées dans les collèges et lycées. Sept lycées de l’agglomération ont été bloqués, avec barrages filtrants, à l’ouverture mardi matin. Une cinquantaine de lycéens ont également perturbé la circulation sur la RN 152, devenue départementale 952. (merci Patrick pour les Photos)

Prochaine grande journée d’action le 15 mai

Read Full Post »

Le texte de base

Ce texte est soumis au débat des adhérents. Son ambition est à la fois plus modeste et plus vaste puisqu’il s’agit de déterminer les idées-forces (principes) définissant le cadre de notre pensée politique et permettant d’éclairer le sens de notre action collective. Il a été écrit par Alain Bergounioux et Henri Weber. Elle sera ratifiée lors d’une Convention Nationale en juin 2008. (précédentes versions 1905, 1946, 1969, 1990 )

 » être socialiste, c’est ne pas se satisfaire du monde tel qu’il est « 

Les « espérances révolutionnaires » ont disparu au profit d’une « critique historique du capitalisme » qui demeure d’actualité, et une  » économie sociale et écologique de marché ».

 » l’engagement pour une humanité libre, juste, solidaire et respectueuse de la nature « 

Avant/Après sur la question européenne…

1990  » Le Parti socialiste fait le choix de l’Europe pour donner aux nations qui la composent les moyens d’affronter les défis de l’avenir. La Communauté Européenne, à condition qu’elle ne se réduise pas à un simple marché, en sera un élément moteur. Les socialistes s’attachent à accélérer la construction européenne dans toutes ses dimensions politiques, économiques et sociales. « 

2008  » Le Parti socialiste est un parti européen qui agit dans l’Union européenne, qu’il a non seulement voulue, mais, en partie, conçue et fondée. Il revendique le choix historique de l’Union européenne et de la construction d’une Europe politique. Pour les socialistes, celle-ci doit avoir pour mission, par ses politiques communes, d’assurer la paix sur le continent et d’y contribuer dans le monde, de favoriser une croissance forte et durable et le progrès social, de promouvoir la créativité et la diversité culturelle, d’aider à relever les défis planétaires par l’exemple d’association qu’elle offre. Membre du Parti socialiste européen, le Parti socialiste entend tout mettre en œuvre pour le renforcer afin que soit porté un message socialiste en Europe. »

Morceaux choisis

 » Être socialiste, c’est ne pas se satisfaire du monde tel qu’il est. L’idée socialiste relève, à la fois, d’une révolte contre les injustices et de l’espérance pour une vie meilleure. Le but de l’action socialiste est l’émancipation complète de la personne humaine et la sauvegarde de la planète. « 

 » La régulation est également un des rôles majeurs de l’État pour concilier l’économie de marché, la démocratie et la cohésion sociale. »

 » La redistribution permanente des ressources et des richesses est nécessaire pour donner une réalité à l’égalité des droits »

 » Le Parti socialiste veut rassembler toutes les cultures de la gauche. Il ne se résigne pas aux divisions de l’histoire. Organisant en son sein depuis toujours un libre débat, il appelle tous les hommes et toutes les femmes qui partagent ses valeurs à rejoindre ce combat. « 

« Le socialisme démocratique veut être une explication du monde, une pédagogie de l’action, un avenir pour l’humanité. Sa nature est « d’aller à l’idéal et de comprendre le réel « , d’inventer le futur et de travailler dans le présent, d’assumer les tensions et les contradictions qui en résultent et font la vie humaine

Mon avis…

Même si le style est un peu « techno » les principes sont précis et ambitieux. Je ne vois pas pour le moment de modifications profondes à apporter à ce texte, peut être ajouter une référence au « réformisme de gauche« . Une large place est laissée à la prise en compte du développement durable dans cette déclaration, voir même un peu trop. Cela marque une réelle rupture avec notre tradition productiviste. La critique du capitalisme semble malgré tout être une simple condamnation morale. L’économie de marché est reconnue mais il y a heureusement une contestation des dérives du capitalisme financier.

Une phrase qui va faire débat « Il (le PS) revendique le choix historique de l’Union européenne et de la construction d’une Europe politique » Que met on derrière cette construction ?

Je m’étonne que la notion d’État providence disparait au profit de la notion d’État social… Quelqu’un pour m’expliquer ?

Après l’étude de cet texte, une remarque me vient: il va falloir assez rapidement des propositions concrètes derrières ces principes pour répondre aux attentes des français en mal de rupture, et enfin construire un projet cohérent et volontariste.

Pour aller plus loin et pour comparer :

Article du Monde sur ce sujet Le socialisme à jour

Chronique dans Le Figaro Les socialistes passent à l’acte

La charte des valeurs de l’UMP

Les chartes du MODEM

Read Full Post »

Mais où sont les militants et candidats UMP ? Si l’on en croit la direction nationale, jamais le parti du Président n’a compté autant d’adhérents. Et pourtant ! Il suffit de regarder tracts et affiches pour se rendre compte que le logo est peu utilisé. Pour les élections locales, celles et ceux qui revendiquaient haut et fort leur soutien à Nicolas Sarkozy préfèrent aujourd’hui se dissimuler voir brouiller les cartes. Aux cantonales, on n’y comprend pas grand chose. Certains militants UMP soutiennent le Modem face à l’UMP dans une ville où ils sont sur la même liste. Parfois c’est même un peu plus compliqué quand un ancien de la liste se présente contre un modem soutenu par Serge Grouard et contre un UMP soutenu par Doligé. Vous me suivez ???

Les militants « blancs » (couleurs du K-way) sont peu présents, ils ont décidé de ne pas organiser de rencontres nombreuses dans les quartiers et préférent passer en vélo que d’aller à la rencontre des orléanais. Le choix a été fait de se concentrer uniquement sur la dernière semaine. La droite dring-dring en action. On va finir par croire qu’ils partent battus d’avance. (à vous de juger de l’engouement de Serge Grouard sur les vidéos de Rue89). Sans volonté, avec peu d’idées neuves, un bilan très mitigé, une liste sur le retour alliant droite républicaine et droite extrème, la droite Orléanaise se morfond dans une campagne où elle ne trouve pas sa place. On parle projet, ils critiquent; On parle proximité, ils répondent travaux partout pour éviter le Tram. On parle respect, ils provoquent. La preuve, leur petit tour en vélo devait-il nécessairement passer entre les militants « jaune » ? N’est-ce pas de la provocation gratuite ? Dommage, une campagne devrait rester un moment démocratique intense dans le respect des idées de chacun.

L’équipe d’Orléans gagnant pour tous reste sereine dans une ambiance conviviale fait campagne dans toute la ville avec des soirées rue de Bourgogne, des cafés débats, des pieds d’immeubles, des marchés, du porte à porte, des 8h pour convaincre… La campagne avait commencé par des Forum pour élaborer avec les orléanais le projet, car Orléans ne peut se faire sans les orléanais. L’ambiance est détendue, le programme est plutôt bien accueilli , l’équipe est soudée. Et comme disait la publicité pour la coupe du monde 98, la victoire est en nous !

NB: Bon anniv’ JPS ! La liste lui a offert ce soir une cravate et des chaussettes pour faire campagne !

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »