Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juillet 2009

Vous pouvez retrouver le communiqué de presse ci-dessous

Réactions aux arrêtés municipaux de Montillot (Couvre feu pour les mineurs, anti-prostitution, anti-mendicité, anti-caravaning…)

Read Full Post »

Lors de l’élaboration de la Charte de la Participation (?) Citoyenne (??), Serge Grouard avait réussi à écarter les associations de la composition des CMA, lors du Forum Citoyen il a réussi à leur retirer la parole…

(…) article en cours de rédaction (…)

Sur le même sujet:

Dazibao: Orléans dilue le contre-pouvoir citoyen

Haro sur les associations sourciennes !

Rappel:

Serge Grouard n’aime pas … Dark Vador

Serge Grouard n’aime pas … parler en direct à la radio

Serge Grouard n’aime pas … les orléanais qui conduisent

Serge Grouard n’aime pas les enfants qui mangent à la cantine

Serge Grouard n’aime pas Internet

Serge Grouard n’aime pas les enfants malades

Serge Grouard n’aime pas les étudiants

Serge Grouard n’aime pas le transport collectif et préfère sa moto

Serge Grouard n’aime pas les jeunes enfants

Création de la rubrique, Serge Grouard n’aime pas

Read Full Post »

A propos de la Burqa…

Dans la suite de mon précédent article sur ce sujet, un camarade socialiste m’a transféré ces éléments pour nourrir la réflexion et alimenter le débat. Trouvant ces éléments intéressant, je vous les soumets à mon tour.

1. Qu’est qu’une burqua ?
C’est un vêtement bleu avec lequel les femmes recouvrent entièrement leur tête et leur corps, doté d’une grille au niveau des yeux permettant de voir sans être vue … C’est la tenue imposée par les talibans aux afghanes.

2. Les repères juridiques
L’article 1er de la Constitution stipule que : « La République française est indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances ». La loi du 15 mars 2004 interdit le port de signes religieux ou de tenues par lesquelles les élèves manifestent de manière ostentatoire leur appartenance religieuse au sein d’un établissement scolaire. Le code de la fonction publique impose une obligation de neutralité à tous les fonctionnaires. Un arrêt de juin 2008 du Conseil d’État reconnaît le droit à l’État français de refuser la nationalité française à une personne qui porte la burqa. Il considère que l’intéressé a adopté, « au nom d’une pratique radicale de sa religion un comportement en société incompatible avec les valeurs essentielles de la communauté française et notamment avec le principe d’égalité des sexes ». En septembre 2008, une estimation de la Halde estimait que l’Agence national d’accueil des étrangers (Anaem) pouvait refuser de dispenser une formation en français, dans le cadre du contrat d’accueil et d’intégration, à une femme portant la burqa.

3. Que dit le Coran ?
Si le Coran dit que les femmes doivent être vêtues de façon à « préserver leur chasteté », le voile n’est pas  une obligation impérieuse et est donc susceptible d’accomodements en fonction du contexte. La burqa ne peut quant à elle se prévaloir d’aucune justification historique, ni dans le Coran ni dans les mœurs traditionnelles de la quasi totalité des peuples musulmans. C’est une innovation dans laquelle mise à part quelques très rares exceptions, les musulmans ne se reconnaissent pas.

4. Mohammed Moussaoui Président du Conseil Français du Culte Musulmant (CFCM) a déclaré dans une interview au journal Le Monde : « Le CFCM ne demandera pas à la société française d’accepter la burqua, mais soutiendra un travail de pédagogie et de dialogue afin de convaincre ces femmes de rejoindre la pratique de l’islam de la modération et du juste milieu – celle de l’immense majorité des musulmans de France -, et d’abandonner cette tenue, symbole d’une pratique qui peut contribuer à stigmatiser l’islam en France ».

Read Full Post »

« Newer Posts