Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mars 2008

« Le geek de l’élysée » ou «L’oeil de Nicolas Sarkozy sur le Web».
Un certain Nicolas Princen vient d’être embauché à l’Élysée comme cyber renifleur de tout ce qui buzz autour de Nicolas Sarkozy sur Internet. Cette recrue de 24 ans, fraîchement sortie de HEC, devra se doter d’un sacré museau et d’un sacré coup de clic puisqu’il sera chargé de surveiller les sites d’actualités, les blogs, les forums, les sites d’hébergements, bref tout ce qui peut contenir quoi que ce soit et touchant à Nicolas Sarkozy. Nicolas Princen a déjà travaillé pour le site de campagne de Nicolas Sarkozy. Nicolas Princen, apprenti RG pour le compte de l’Elysée ? selon Libération.

nbicolas princen sarkozy internet

Son objectif sera alors « de traquer les fausses rumeurs et de déjouer toute désinformation à l’encontre du Président » afin de contre-attaquer aussitôt selon nos confrères du Journal du Dimanche. « Il est tout à fait normal que la présidence de la République regarde ce qui se passe sur ce média, au même titre que la presse écrite ou la radio » a expliqué l’Élysée au site LePostfr.

Read Full Post »

Eric Besson « le traitre »  en plus de son secrétariat d’Etat à la prospective et à l’évaluation des politiques, s’est vu confier un secrétariat d’Etat au développement de l’économie numérique suite au dernier rema-miniement.

Ce secrétariat d’état avait été demandé à Nicolas Sarkozy notamment par les patrons de l’Internet français regroupés au sein de l’association Renaissance Numérique. Il vise en particulier à favoriser l’accès à l’Internet haut débit à tous les français et à ce que les fréquences basses, utilisées pour la diffusion de la télévision hertzienne, soient rapidement libérées pour développer l’Internet mobile. Des dossies qui permettraient entre autre de booster la croissance française.

Les premières réactions sont partagées : côté Renaissance Numérique qui soutenait cette idée depuis plus d’un an, on se félicite de l’avancée, qu’on trouve cependant « insuffisante ».
Les autres réactions 

On attendait à droite plutôt loic Lemeur, Thierry Solère ou même Laurent Wauquiez.  On regrettera donc la nomination de quelqu’un qui n’y connait pas grand chose à l’économie numérique. De plus, il ne s’agira que d’un poste à mi-temps vu les autres dossiers qu’Ercic Besson a déjà en charge.

On attend de voir…

Read Full Post »

Je pense demander la possibilité de filmer et de diffuser les séances du conseil municipal.
Qu’en pensez vous ??
Un peu de Droit : Nul n’est censé ignorer la loi
« En vertu des pouvoirs de police de l’assemblée qu’il tient des dispositions de l’article L. 2121-16 du code général des collectivités territoriales, il appartient au maire de prendre les mesures propres à assurer le déroulement normal des séances du conseil municipal. Le principe de publicité des séances posé par l’article L. 2121-18 du même code, qui a conduit le législateur à prévoir la retransmission des séances par les moyens de communication audiovisuelle, fonde le droit des conseillers municipaux comme des membres de l’assistance à enregistrer les débats.
Ce droit reconnu par la jurisprudence administrative a conduit les juges à considérer comme illégale l’interdiction par le maire de procéder à un tel enregistrement dès lors que les modalités de l’enregistrement ne sont pas de nature à troubler le bon ordre des travaux de l’assemblée communale (CAA de Bordeaux, 24 juin 2003 n° 99BX01857 ; CE, 2 octobre 1992, commune de Donneville ; CE, 25 juillet 1980, M. Sandre).
Question N° : 64615 de Mme Zimmermann Marie-Jo (UMP) à M. Sarkozy alors Ministre de l’Intérieur Question publiée au JO le : 10/05/2005 page : 4748.

Cette information a également été reprise par MonPuteaux

Read Full Post »

On m’a déposé la convocation pour mon premier Conseil Municipal avec quelques papiers que je dois remplir pour être joignable dans ma boite la nuit dernière. Je vais donc sièger pour la première fois au conseil municipal d’Orléans. Je suis très fier mais encore un peu déçu de ne pas entrer dans ce conseil suite à  une victoire. J’entre donc dans un conseil municipal très majoritairement à droite. ( 42/13)

L’ordre du jour est assez court. Tout d’abord l’élection du maire (un suspence haletant !), puis la fixation du nombre d’adjoint, pour enfin les élire en bloc. Il s’agit d’une nouveauté car auparavant l’on votait un à un tous les adjoints.  Ensuite vient le temps d’un formalisme obligatoire portant sur les délégations au maire.

L’opposition n’aura que peu la parole lors de ce premier Conseil Municipal. J’essayerai de vous rendre compte du premier conseil municipal, s’il y a Internet je m’essayerai au Live blogging… 😉

J’en profite pour rappeler que les conseils municipaux sont ouverts au public. Vous pouvez passer dès 18h à la mairie.

Read Full Post »

Handicap, maladie invalidante: urgence d’un revenu d’existence !

Ni pauvre ni soumis

La situation est grave : des centaines de milliers de personnes en situation de handicap, atteintes de maladie invalidante ou victimes d’accident du travail, qui ne peuvent pas ou plus travailler, sont condamnées à vivre toute leur vie sous le seuil de pauvreté.

Le mouvement « Ni pauvre, ni soumis » revendique, pour ces personnes, un revenu d’existence décent, c’est-à-dire un revenu personnel égal au montant du Smic brut pour les personnes qui ne peuvent pas ou plus travailler.

  • Parce qu’entre handicap, maladie et pauvreté, il y a un intrus que l’on peut supprimer tout de suite ;
  • Parce que la valeur « travail » ne peut concerner que celles et ceux qui peuvent effectivement travailler ;
  • Parce que les personnes en situation de handicap ou atteintes de maladie invalidante sont citoyennes à part entière et ne peuvent plus accepter l’assistanat ;
  • Parce qu’un projet de société qui ne permet pas à chacun de pouvoir formuler et mettre en oeuvre ses projets n’est que le projet d’UNE société, dont à l’évidence de nombreuses personnes en situation de handicap ou atteintes d’une maladie invalidante sont exclues ;
  • Parce que soutenir « Ni pauvre ni soumis », c’est faire en sorte que le projet de société qui nous est proposé change profondément pour prendre en compte l’ensemble des citoyens ;
  • Parce que soutenir « Ni pauvre ni soumis », c’est faire en sorte que les valeurs de solidarité, de participation, de non-discrimination, de respect et de dignité cessent d’être des mots dans le discours de nos politiques ;
  • Parce que les valeurs qui nous sont communes et ce qui nous unit est bien plus fort que ce qui nous distingue ;
Je signe le pacte de soutien au mouvement « Ni pauvre, ni soumis » !

Read Full Post »

Les lendemains de défaites sont bien difficiles.

Chercher le pourquoi du comment envahit nos têtes … On entend ici ou là de nombreuses analyses plus ou moins pertinente (souvent moins) pour comprendre cette défaite. Je ne suis pas persuadé que cette défaite se résume à un seul facteur.

Une défaite et même une victoire peuvent être dues à de nombreux facteurs tel que le projet proposé,  une campagne dynamique, une équipe, la sociologie de la ville, un contexte particulier et pour des sortants  un bilan.  Il faut comprendre un échec pour pouvoir avancer, mais il est encore un peu tôt pour cela…

Il faut surtout réfléchir à l’après. Comment reconstruire ? Comment continuer cette dynamique de campagne si particulière ? Il nous faut mobiliser notre équipe, continuer un travail auprès des jeunes des quartiers qui se sont massivement mobiliésés entre les 2 tours, être une opposition crédible et constructive tout en restant extrèmement vigilant face à cette droite dure . Se construire pour reconstruire.

Read Full Post »

Merci aux 48,6% d’Orléans qui ont voté pour l’équipe d’Orléans gagnant pour tous,

Merci à cette équipe,

Merci aux militants, sympathisants, jeunes de tous les quartiers qui se sont mobilisés fortement durant cette aventure,

Merci à tous ceux qui ont cru en nous

Ce n’est pas une fin mais le commencement de quelque chose …

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »